Avant-propos

Le terme ‘Frafra’ est utilisé souvent pour désigner un ensemble de dialectes qui est composé des sous-groupes suivants : le Gurene, le Nankani, le Booni et le Ninkare. Entre ces differents parlers il y a un très grand degré d’intercompréhension.

Le dialect parlé au Burkina Faso est appelé ninkare. Il est assez proche du farefare (or gurenne/gurune parlé au Ghana voisin), du dagaare et du mooré, en plus le ninkare est apparanté au Kusaal (lui aussi parlé au Burkina Faso et au Ghana). Même le dagbani et le mampruli sont des proches «cousins linguistiques». Au Burkina Faso, les langues géographiquement voisines du ninkare sont le kassem à l’ouest, le bisa au nord et à l’est. Au Ghana, les voisins sont le buli, le kusaal et le mampruli (comme indiqué sur la carte en bas).

La langue ninkãrɛ est une langue «oti-volta» qui a été classée par G. Manessy (1969) dans le groupe occidental de la sous-famille Gur. Le ninkãrɛ ou frafra (aussi appelé gʋrnɛ ou ‘gurenne’ et nankam) est parlé par à peu près 500’000 locuteurs au Ghana et environ 30’000 personnes au Burkina Faso. Au Ghana on distingue 4 dialectes. Il en a cependant un seul parler avec peu de différences dialectales au Burkina Faso.

Les différents dialectes «Frafra» au Burkina Faso et au Ghana. The different «Frafra» dialects in Burkina Faso and in Ghana.

Les différents dialectes «Frafra» au Burkina Faso et au Ghana.

Au Burkina Faso, les gens concernés sont d’accord de prendre le langage de Guélwongo, le centre commercial de la région, comme standard pour la langue écrite. L’orthographe est différente de celui du Ghana à cause de l’alphabet national qui est différent et parce que les Ninkãrsɩ du Burkina ont élaboré leur propre orthographe selon les conventions du pays.

Plusieurs linguistes ont déjà étudié cette langue, nous avons pris en considération les œuvres suivantes :

CANU Gaston    « Gurenne et moore » Congrès national de Linguistique d’Abidjanp. 265-283. 1969

PROST André     « Le gurenne ou nankan » Annales de l’université d’Abidjan, série H Linguistique) t.XII, fascicule 2, p.179-262. 1979

RAPP Eugen Ludwig   « Die Gurenne-Sprache in Nordghana » Veb Verlag EnzyklopaÍdie Leipzig, 240 p. 1966

SCHAEFER R.L.      « Tone in Gurenne » Anthropological Linguistics, Vol. 16, No. 9, p. 464-469. 1974

SCHAEFER R.L.      « Collected Field Reports on the Phonology of Frafra »  Collected Language Notes No 16, Institute of African Studies, University of Ghana, 41 p. 1975

Nous avons élaboré des documents pour l’alphabétisation et de la littérature post-alpha qui peuvent être téléchargés en français sous :

https://www.kassena-ninkarse.org/burkina-faso/ninkare-francais.html.